vendredi 12 février 2010

Jell-O et cornichons

Définitivement, ma sérénité des derniers jours s'est envolée. Tout en essayant de rester rationnelle, je ne peux m'empêcher de psychotter. Après trois journées à m’endormir dès 16h, il y a matière à se faire des idées! Surtout que les deux dernières nuits, j’ai dormi dix heures en ligne, je devrais être pétante d’énergie aujourd’hui, non? Hé bien, non, justement! J’ai la tête dans le Jell-O. Je suis totalement amorphe. Et mon sentiment d’avoir une petite crevette en construction dans mon bedon n’en est que davantage ravivé!

D’autant plus que ce matin, au boulot, j’ai eu soudainement une envie de cornichons. Stéréotype maximal de la femme enceinte. Ne me manquait plus que l’envie de la crème glacée avec ça! Et il faut tout de même spécifier que moi, les cornichons, c’est pas mon fort. Vraiment pas, en plus. Mais je suis, en ce moment, en train de rassasier ma fringale tout en vidant le pots de cornichons.

Intuition ou délire? La réponse dans quelques jours…

2 commentaires:

Emmanuelle a dit...

Super ton blog Marie... ça va t'éviter de toujours te répéter et aussi d'entendre: faut juste que t'arrête d'y penser ;)

C'est une bonne idée d'extérioriser tout ça... ça fait sortir le méchant, le stress et tout... rien de mieux pour un environnement pro-bébé ;)

Gros merde à vous deux! J'ai hâte de connaître tes résultats :)

Emma ;)

M-E a dit...

merci beaucoup, Emma!

Effectivement, ça me fait du bien d'écrire pour remettre mes pensées, mes émotions en ordre. Et aussi, de le partager me soulage un peu dans tout ça. C'est comme si chaque personne qui me lisait m'enlevait un peu de poids sur mon coeur.

malheureusement, le résultat est négatif. alors, on va recommencer dans quelques jours les démarches pour une 3e insémination. ouf...

merci encore d'être là, Emma.