lundi 1 février 2010

IAC #2, prise 2 (observation)

Je vous ecris en direct de la salle d'attente chez Procrea, d'ou les accents manquants. Et la, la fille en moi ne peut s'empecher d'observer et de porter des jugements sur les gens qui l'entourent. En fait, un couple en particulier.

Ils etaient la hier aussi. L'homme ressemble a mon papa de 61 ans avec sa petite moustache poivre et sel et ses pattes d'oie au coin des yeux. La femme semble avoir minimum 50 ans, avec sa petite montre de grand-mere bien lovee dans le creux de son poignet potelé et son foulard dans ses cheveux. Ils ont une petite fille d'environ 6 ans et le papa, surtout, semble incapable de la suivre quand elle parle. Definitivement, ils ont l'air d'etre ses grands-parents, mais elle les appelle papa et maman et parle du bebe que maman va avoir dans son bedon. Ca me trouble profondement. Assumons qu'ils aient juste l'air plus vieux que leurs ages reels et qu'ils aient 50 ans (ils ne peuvent vraiment pas etre plus jeune!), ca leur donne 45 ans de difference avec leur fille ainee et 50 ans avec leur bebe en confection. Je ne sais pas, mais c'est beaucoup, non? J'ai beau essaye d'imaginer leur histoire (ils ont trouve l'amour tard et ont toujours voulu fonder une famille), je ne comprends pas. J'ai beau avoir le plus grand desir de devenir maman, je me dis que passer 40 ans, si je n'ai toujours pas d'enfants, je vais me faire d'autres projets. Je me sens totalement mesquine quand je dis ca. On en reparlera quand j'aurai 40 ans (quoique j'aurai 4 enfants a ce moment-la, hihihi)

Bon, j'attends qu'on m'appelle pour la prise deux de notre deuxieme IAC. Je suis moins nerveuse qu'hier et davantage confiante. Les resultats dans deux longues semaines...

1 commentaire:

Faith a dit...

Je lis ton message et crois moi, je ne te juge pas! Je te trouve simplement très courageuse d'exprimer à voix haute ce que tout le monde pense en réalité! Dans mon esprit et dans mon coeur, ça reste incompréhensif! Franchement! Je trouve ça bien triste pour leur enfants!

Faith